Photo 5 règles à respecter pour ne pas polluer en randonnée

5 règles à respecter pour ne pas polluer en randonnée

Pour les amateurs de randonnée, chaque voyage est une aventure. Dans l'optique d'une excursion écolo et satisfaisante, le respect des règles de sécurité de base en matière de randonnée garantira que le voyage pourra être apprécié sans impact négatif sur la nature. Une randonnée dans les règles de l'art vous fera non seulement apprécier davantage la nature, mais surtout préservera cette nature que vous venez de découvrir.

Voici 5 règles à respecter pour ne pas polluer en randonnée


1. Restez sur le sentier

Lorsque les participants à la randonnée sont trop nombreux et que l'ambiance devient trop lourde pour certains, il est parfois tentant de s'écarter du sentier habituel. Au fil du temps, de nouveaux chemins se créent et délimitent des zones auparavant vierges. Non seulement ce n'est pas prudent, mais au niveau de la flore, cela pourrait nuire aux plantes fragiles et, par la suite, dénuder des paysages. Mieux vaut se mettre en retrait de 2-3 mètres, que de risquer d'abimer le paysage.

2. Campez dans des zones désignées

Il faut bien choisir les sites de tente randonnée, car certaines plantes peuvent être affectées par votre installation. À moins que vous ne soyez botaniste ou expert sachant camper sans laisser de traces, il est préférable de respecter la règle qui interdit d'installer son campement dans des zones non aménagées pour cela.

3. Évitez le feu de camp

Il existe des exceptions: si vous êtes dans un camping avec des foyers ou des anneaux établis, achetez du bois ou utilisez très peu de bois mort ramassé dans une vaste zone sans piétinement, et ne laissez pas de déchets mis au rebut. En outre, si le site interdit tout feu, n'envisagez pas d'utiliser votre briquet. Faites attention aux règles qui interdisent le feu dans certains écosystèmes ou à certaines périodes de l'année, et ne collectez jamais de grumes pourries. En effet, celles-ci constituent une partie importante de l'habitat forestier.

4. Emportez les déchets

C'est plutôt évident en ce qui concerne les sacs en plastique ou les emballages de barres de céréales, mais évitez également de jeter vos écorces d'orange dans la forêt. Ceux-ci sont effectivement biodégradables, néanmoins ils ne font pas partie de cet écosystème et les restes de nourriture peuvent conditionner les ours et d'autres animaux à l'alimentation humaine.

Pour vous aider à mieux organiser votre sac de randonnée Chullanka, prévoyez par exemple un sac à ordure pour collecter vos déchets et jetez-les une fois que vous aurez trouvé une poubelle.

5. Ne faites pas la vaisselle dans les ruisseaux

Dans la mesure du possible, évitez de rincer votre batterie de cuisine à l'eau. La meilleure façon de gérer votre dîner est de tout manger dans votre assiette, de nettoyer la vaisselle et de rincer les ustensiles avec de l'eau en bouteille dans un endroit écarté de votre lieu de camping, en utilisant une quantité minimale de savon biodégradable.

Vous pouvez également opter pour des couverts jetables que vous pourrez jeter directement dans votre sac poubelle. Assurez-vous d'emballer les déchets alimentaires ou les restes et surtout, éviter de jeter les nourritures aux animaux.